Merci CAROZ...

Publié le par Jean-Philippe GARCIA Secrétaire de Section

Le 6 mai, choisir le progrès social et refuser la haine et le mépris.

L’ensemble des électeurs de gauche et tous les citoyens attachés aux valeurs qui fondent notre tradition républicaine doivent voter Ségolène Royal le 6 mai prochain...

Le choix est clair… D’un côté, une candidate attentive à la situation des plus défavorisés, soucieuse de concilier le développement économique avec le progrès social et avec l’avenir de notre planète, décidée à construire une Europe qui combatte la mondialisation libérale et attachée à bâtir une société où chacun est respecté et appelé à tenir toute sa place quelques soient ses origines sociales, son sexe, ses croyances, sa culture ou la nationalité de ses ancêtres, de l’autre côté, un candidat brutal, autoritaire et inquiétant, refusant la construction de logements sociaux dans sa commune de Neuilly, menaçant les journalistes de France 3 qui n’affichent pas leur déférence à sa personne, s’inspirant des méthodes et des insinuations du Front National et avant tout désireux d’accroître les privilèges des plus riches.

D’un côté, l’espoir que la solidarité et la fraternité permettent de réduire les inégalités, de l’autre, la crainte que la haine et le mépris n’accroissent les tensions sociales. Comment hésiter face à une telle alternative ? Pas une voix ne doit manquer

Le 22 avril, les électeurs se sont mobilisés massivement pour faire reculer les menaces de l’extrême droite et exprimer la diversité de leurs préférences.

Le 6 mai, ils devront être aussi nombreux pour choisir une candidate qui sait les écouter et les associer aux décisions publiques.  à Ségolène ROYAL.

Christian CAROZ

Conseiller municipal de Martigues, Gauche Citoyenne

Coprésident du comité de soutien

à Ségolène Royal sur le canton de Martigues Ouest

 

 

Publié dans Les présidentielles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article