Le 22 avril, je vote Ségolène...

Publié le par Jean-Philippe GARCIA Secrétaire de Section

Dans un entretien au Bondy Blog, l'ancien ministre du gouvernement Villepin revient sur la sortie de son livre Un mouton dans la baignoire et sur ses relations avec le candidat UMP. Pour Azouz Begag, qui a rallié François Bayrou, "quand un individu, ministre de l'intérieur, affirme devant un parterre de ministres, que moi, Azouz Begag, j'ai des antécédents psychiatriques, quand il déclare qu'il faut associer immigration et identité nationale dans un même ministère, alors oui, je dis que cet individu est dangereux". Il ajoute : "Quand un homme comme lui a la maîtrise et le soutien de tant de pouvoirs médiatiques et économiques, et qu'il peut, avec cela, marquer son emprise totale sur la société française, sans supporter la moindre contestation, alors oui, je dis que cet homme est dangereux."


"NON ASSISTANCE À PAYS EN DANGER"

L'ancien ministre délégué à la promotion de l'égalité des chances considère que "c'est un devoir personnel et politique majeur que d'informer les électeurs avant l'élection. Si je laisse faire, je pourrais être accusé de non assistance à pays en danger." Il reproche à l'ancien ministre de l'intérieur d'utiliser les procédés du Front national : "Je remarque qu'il n'a aucun scrupule pendant ces élections à jeter en pâture l'immigration, comme l'a fait Le Pen depuis 25 ans."

Azouz Begag revient également sur son expérience au gouvernement, estimant qu'il a été "victime d'une fatwa médiatique éhontée de la part de plusieurs journaux et chaînes de télévision". Il accuse Jean-Louis Borloo de lui avoir "savonné la planche" en minimisant son action au ministère.


Sarkozy Menteur
envoyé par perso-antisarko

Regardez après vous voterez Ségolène ROYAL...

Publié dans Les présidentielles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article