Elles sont toutes belles belles belles comme le jour...

Publié le par Jean-Philippe GARCIA Secrétaire de Section

le 8 mars

fêtons les femmes

une pensée pour Ingrid BETANCOURT

 La journée de la femme c’est tous les jours.

Cette phrase résume bien l’importance qu’elles occupent dans nos vies. Le 8 Mars, date symbolique marque pourtant la journée qui leur est consacrée. Leur engagement, leur volonté et leur passion ont permis de mener des luttes pour l’égalité entre les sexes et contre de nombreuses discriminations. En France, les femmes ont acquis aussi le droit à l’avortement et la contraception dont Simone VEIL fut à l’origine, elles ont aussi obtenu le droit de vote et la parité. Voilà quelques conquêtes sociales qui imposent la reconnaissance. En Afghanistan les femmes se sont mobilisées au péril de leur vie pour résister contre le régime des Talibans. Une leçon de courage pour toutes celles qui militent pour le droit à la liberté. Ingrid BETANCOURT emprisonnée pour vouloir restaurer la démocratie en Colombie, Lucie AUBRAC engagée dans la Résistance contre le régime nazi pendant l’occupation allemande et Mère Térésa qui a mené un combat contre la pauvreté sont autant de témoignages de femmes qui illustrent l’histoire inlassable des luttes. Le 8 Mars 2006 est une nouvelle occasion de rappeler la souffrance, ici et ailleurs, de ces femmes qui continuent de se battre pour une réelle égalité entre les hommes et les femmes. Au Chili, Michèle BACHELET a été élue Présidente de le République. Elle a d’ores et déjà pris l’engagement de constituer un gouvernement composé de 50 % des femmes. Une avancée politique extraordinaire, une victoire qui trace de nouvelles perspectives pour un monde que nous espérons meilleur. Au delà de la médiatisation de ces personnages marquant l’actualité, tant de femmes anonymes apportent chaque jour un concours précieux à la vie de la cité. Ces mères au foyer, en particulier, ont choisi le cercle familial pour contribuer à l’éducation des nos enfants, les acteurs de demain. Ces femmes d’exception nous accompagnent dans notre vie quotidienne, nous apportent un autre regard, une autre vision d’une société plus juste, plus généreuse et plus engagée pour combattre aux quatre coins de la planète l’indifférence et le mépris des femmes.

« Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre » « j’ai tout appris de toi sur les choses humaines», le poète à toujours raison et nous pouvons dire avec Louis ARAGON que « la femme est l’avenir de l’ homme» car que serait l’humanité sans les femmes ?

Publié dans Coup de coeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article