La raison l'emporte toujours sur les mensonges...

Publié le par Jean-Philippe GARCIA

Certains voudraient que je me taise, c'est mal me connaître...

Bientôt en ligne

la décision de la Commission Nationale des Conflits du Parti Socialiste

Chères concitoyennes, Chers concitoyens,

La Commission Nationale des Conflits du Parti Socialiste a décidé de suspendre Louis PHILIPPE pour une période de 18 mois, pour des raisons politiques et non pour des raisons personnelles.

Cette procédure rarissime au Parti Socialiste (contrairement à d’autres formations politiques de gauche) est aujourd’hui effective malgré un dernier recours au plan national. Voilà pourquoi les socialistes de Port de Bouc demandent au Maire de notre commune d’enregistrer le fait que cet élu ne peut plus intervenir au nom du groupe « Socialistes, Républicains et Apparentés » et qu’il ne peut également s’exprimer en son nom dans la revue municipale « Port d’Attache ».

Bien sûr, nous respectons le suffrage des urnes mais nous choisissons nos représentants ! Nous n’avons pas demandé sa démission en tant qu’élu, mais simplement le respect du droit pour le Parti Socialiste de donner son soutien ou de le retirer à un élu.

En conséquence, Louis PHILIPPE ne peut plus mener aucune démarche au nom de notre parti. André CASIMIRI qui a été démocratiquement élu Président du groupe « Socialistes, Républicains et Apparentés » représentera notre parti au sein de la majorité municipale. Les socialistes de Port de Bouc sont et seront toujours pour le rassemblement des forces de gauche, mais dans le respect des cultures et des sensibilités de chacune des formations.

Il appartient uniquement au Parti Socialiste de désigner ses représentants n’en déplaise à certains qui par leurs comportements irresponsables fragilisent l’unité de la majorité municipale. Nous avons eu raison de croire que l’objectif recherché était de diviser le Parti Socialiste afin de le rendre vulnérable et maléable mais ils se sont trompés sur notre efficacité à résister aux nombreuses attaques de nos adversaires au sein même de notre organisation politique. Notre volonté de réussir pour vous, nous a permis aussi de repousser ceux qui cherchent vraiment à déstabiliser l’Union de la gauche à Port de Bouc…

Nous croyons encore à un concept, vieux de 60 ans, nous avons la conviction que seule l’union de la gauche telle que nous la concevons, c’est à dire dans la différence et la tolérance, permettra à la municipalité de faire face aux difficultés quotidiennes de nos concitoyens qui aspirent au changement…

Il revient à Madame le Maire de « Rendre à César ce qui appartient à César » car le rassemblement est indispensable pour l’avenir, et les socialistes ne veulent plus connaître le goût amer d’un 21 Avril…

 

2007 est une année décisive pour vous et cruciale pour la gauche car nous avons le devoir de victoire. Les socialistes continueront à militer pour le rassemblement des forces vives dans le pays car comme eux, nous aspirons à une vie meilleure dans une France plus juste...

Unis et Rassemblés, les socialistes de Port de Bouc ont la conviction qu’ensemble tout peut arriver. Nous devons battre la droite pour réussir à gauche. Voilà ce que doit être notre priorité à tous car les querelles stériles auxquelles se livrent certains n’alimentent que la division...

Aujourd’hui, c’est la raison et l’espoir qui l’emporte...

Jean-Philippe GARCIA

Secrétaire de Section

Publié dans Vie locale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article